Penthaz I Saison 2017/18

La “Une” dans le dur

Le maintien en quatrième ligue assuré, c’est totalement libérés que les joueurs de Penthaz pouvaient aborder cette avant-dernière ronde de championnat. En affrontant Chapelle (1 point seulement à son actif jusqu’ici), les Tartreux abordaient logiquement cette rencontre dans le costume du favori. Se battant pour sa survie dans cette ligue, l’actuelle lanterne rouge est entrée sur le terrain le couteau entre les dents (c’était prévu), développant un jeu rythmé, plutôt précis et sans erreur individuelle (c’était moins prévu). Ceux qui allaient ensuite surprendre Moiry plus tard dans la journée n’étaient donc pas là pour rigoler…

Ce match s’apparenta à un constant chassé croisé entre deux équipes très proches l’une de l’autre : Penthaz fit comme d’habitude le nécessaire en attaque, mais fut (là aussi, hélas, comme d’habitude) une nouvelle fois moins à son affaire derrière : outre les erreurs individuelles (sur le premier but encaissé d’entrée) et les pénalités évitables, un constant retard au marquage fut à déplorer. Chapelle put aussi compter sur une certaine réussite au tir, en trouvant notamment des angles qui prirent Steeve par surprise à plus d’une reprise.

Le 4 à 4 à la pause (après les buts de Cricrou, Pich, Hugo et Nico) était donc logique. Tirant de l’arrière jusque-là, Penthaz fit un peu mieux ensuite, et prit pour la première fois l’avantage au tableau d’affichage, grâce notamment à l’inévitable Nico qui complétait un nouvel hat-trick. Et alors qu’on crut le plus dur fait après que Pich, suite à un joli une-deux avec Cricrou, ait pu remporter son face à face à cinq minutes du gong final, Chapelle trouva une nouvelle fois le chemin des filets sur coup franc. Un peu désabusés devant leur propre impuissance, les bleus et blancs calèrent en toute fin de match, au moment même où aller chercher le deuxième point paraissait largement faisable. Le dernier power-play dont ils bénéficièrent résuma en ce sens bien la performance du jour: pleine de bonne volonté mais brouillonne à souhait. C’est donc un point perdu pour la « Une », qui a décidément encore du boulot pour gagner en constance et livrer de solides performances sur l’entier des quarante minutes.

UC Penthaz – Tigers Chapelle 7-7

 

Face à St Maurice, qui jouait à domicile, Penthaz avait fort à faire s’ils voulaient compenser le point perdu plus tôt dans la journée. Face aux très énergiques joueurs valaisans, le UCP releva le défi physique et « tenta crânement sa chance », comme diraient les commentateurs sportifs de la RTS. Bien que courant constamment après la balle, les joueurs ne se laissèrent jamais abattre par la domination adverse. Après avoir concédé l’ouverture du score, Penthaz se relança d’ailleurs par l’entremise de Pich, qui dribla le gardien adverse pour remettre son équipe à flots.

Bien en place défensivement, Penthaz fut cette fois moins à la fête devant, où les attaques furent relativement rares et systématiquement détournées par le très bon dernier rempart valaisan. De l’autre côté du terrain, Steeve se démultipliait comme jamais, et le score déficitaire de seulement de 2 à 1 à la pause devait beaucoup à notre goalie. 

Penthaz se lança (enfin, essaya de se lancer) dans une course poursuite, et le suspense se maintint au cours de la seconde période. Hélas, les pénalités s’accumulèrent et les Tartreux sortirent progressivement du match : après avoir encaissé deux nouveaux buts (en plus de celui concédé en première période) en box-play – saluons au passage la précision chirurgicale du jeu de puissance adverse – et un peu frustrés par le déroulement de la partie (et les coups de sifflet systématiques qui la rythmaient), Penthaz perdit toute chance de revenir au score. La fin de match s’apparenta à du remplissage, jusqu’au coup de sifflet final qui sanctionna un sec 6 à 1 un peu dur au vu du match observé pendant une bonne trentaine de minutes. Beaucoup d’énergie dépensée pour un seul petit point glané: c’est aussi ça, l’apprentissage en quatrième ligue…

UC Penthaz – St-Maurice Pécaporés 1-6

Laisser un commentaire

d79ce903ddc62beb4e16fcb2d291f6bf-------------