Penthaz II Saison 2017/18

Une prestation extrêmement moyenne…

L’équipe de Penthaz faisait le déplacement à Epalinges avec un effectif des plus inhabituels et plusieurs joueurs de l’équipe n’étaient pas au mieux de leur forme. Mais l’envie d’aller chercher des points était bel et bien là.

Cheseaux – Penthaz

Le premier match du jour était face à l’équipe de Cheseaux, leader du championnat. Autant dire que la tâche semblait ardue. Les premiers instants de la partie voyait deux équipes se neutraliser assez bien et l’ouverture du score par Cheseaux ne reflétait pas la physionomie du jeu. Après 5 minutes de jeu, Penthaz se retrouvait dans une situation cocasse. En effet, l’arbitre intransigeant infligeait une pénalité de 5 minutes à Loïc pour une canne au visage absolument involontaire. Ces 5 minutes semblait une éternité pour les bleus, mais ils en ressortaient avec un très bon bilan, seul un but a été encaissé. Peu de temps avant la pause le score passait à 3-0.

La deuxième mi-temps était à l’image de la première, Penthaz présentait une bonne défense mais une attaque aux abonnés absents. Et à force de devoir défendre on finit bien par encaisser… On notera quand même le doublé de Loïc qui permettait de sauver l’honneur et une bonne performance du gardien Jonathan pour son premier match avec les actifs. Malheureusement, le score final de 9 à 2 illustre bien le match relativement moyen des tartreux.

Oron-la-Ville – Penthaz

Les adversaires suivants paraissaient plus abordables et c’est peut-être bien là l’erreur de Penthaz, se voir trop beau trop vite.

Le match semblait bien commencer quand Loïc ouvrait le score. Mais malheureusement l’égalisation tombait après plusieurs minutes de haute lutte. Une fois de plus, peu avant la pause Penthaz encaissait un but qui laissait l’adversaire prendre les devants et cela ne faisait pas du bien au moral.

Lors de la deuxième mi-temps Penthaz montrait impatience, frustration et dépit. Oron profitait de cette situation pour petit à petit faire grimper le score jusqu’à 6 à 1. Julien réduisait la marque mais les têtes peinaient à se relever. À 3 minutes de la fin de la partie il fallait tenter quelque chose, le gardien laissait donc sa place à un joueur de champ supplémentaire. Et pendant une fraction de seconde l’espoir de revenir pointait le bout de son nez. En effet Alex inscrivait 2 buts dont l’un sur une passe de Julien sortie tout droit du futur ou du turfu pour les plus jeunes 😉 . Mené plus que de deux buts l’exploit semblait possible mais les joueurs de la Gruyère ne l’entendaient pas ainsi. Ils reprenaient à nouveau 3 buts d’avance avant que Julien ne réduise une dernière fois la marque, scellant le score sur un frustrant 7 à 5.

 

Au vu de la situation, Penthaz a les moyens de faire mieux que des matchs moyens mais a priori il manque ce petit déclic qui ferait la différence.

Laisser un commentaire

8aca727850c2448dcf97207ea1a67af3QQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQ