Penthaz II Saison 2018/19

Revoici la newsletter de la 2

Après les multiples désillusions des premiers matchs, l’équipe de Penthaz n’avait qu’une seule envie. Faire mieux. Le 25 novembre l’équipe de déplaçait à Belmont pour y affronter Jongny et Begnins.

Pour commencer se sera Jongny. Malgré notre ouverture du score, l’équipe de Jongny attendit patiemment son heure pour dérouler. Malgré la bonne volonté de la 2, le mental fait défaut et tout fini par s’effondrer. L’équipe n’y arrive toujours pas.

 

UC Penthaz II – UHC Jongny II : 2 à 11

 

Après cette amère défaite, le coach et capitaine a convoqué l’équipe au vestiaire. Il fallait faire quelque chose, se parler, se remobiliser à huit clos.

Le deuxième adversaire du jour n’était pas du même calibre, certes, mais quand rien ne va… Malgré tout, Penthaz nourrissait l’envie d’une première victoire.

Ecrivons le de suite. Oui. Première victoire ! et avec la manière svp ! Une défense retrouvée, des shoots qui vont au but, la confiance et revenue. Fort cette fois-ci d’un caractère sans failles, la 2 gagnera sur un score fleuve !

 

UC Penthaz II – UHC Begnins II : 10 à 5

Le 16 décembre la 2 s’est déplacée à Begnins pour y affronter Epalinges (encore une grosse équipe) et les valaisans de Vouvry.

Le premier match à vu l’équipe de Penthaz faire bloque devant l’armada d’épalinges. C’est même les tartreux qui mèneront la danse de temps à autre. Se match se déroule sans temps mort et les équipes se rendent coup pour coup jusqu’à l’égalisation à 4 à 4 du capitaine tartreux. Malheureusement pour la 2, la roublardise des lausannois du nord (sic) fera plier un fois de trop la défense de Penthaz.

 

UC Penthaz II – North Star Epalinges : 4 à 5

 

Pour ce dernier match de la journée, la 2 était opposée à Vouvry.

Dans ce match, la 2 à rapidement pris les devants avant de voir revenir son adversaire à une longueur avant la pause. 3 à 2 pour Penthaz après 20 minutes. Le coach senti que se match pouvait tourner dans le mauvais sens.

Après les consignes qui furent de verrouiller la défense et continuer notre harcèlement en zone offensive, les buts sont tombés comme des fruits mûres. Souvent pénalisée la formation valaisanne nous a même aidé.

Au final une victoire sans discussion et aucun but accordé dans la deuxième période.

 

Unihockey club Vouvry – UC Penthaz II : 2 à 7

 

Dimanche 13 janvier 2019. C’est sous la neige que nous nous déplacions pour rejoindre la salle de sport de Porsel. Notre déplacement fut dantesque et nous pûmes apprécier quelques boulets mal équipés en bord de routes.

Jonathan nous en fit aussi une belle puisque son réveil n’a pas été mobilisé pour le réveiller au petit matin. Ou comment se payer « une grâce mat » sans le vouloir. Notons l’arrivée de Fred dans l’effectif.

Revenons au présent. Notre première rencontre du jour nous oppose à Wild Boys Lausanne. Une équipe de grands gaillards difficiles à manœuvrer. Nous sommes huit joueurs de champ.

Ce match est engagé, tendu, et les équipes montrent les muscles à défaut d’un arbitrage plus sévère. Les équipes jouent bien à la balle, mais les batailles dans les bandes sont âpres et les esprits s’échauffent. Heureusement, la pause arrive pour calmer ce beau monde. Le capitaine en profitera pour demander plus de sévérité à l’arbitre. Disons le… sans succès.

Dans la deuxième période la tension monte d’un cran et le jeu est stoppé par l’arbitre qui fait fasse aux deux capitaines quelque peu agacés. Heureusement les joueurs reconnaîtront d’eux même le besoin de revenir à plus de fair play. Une poignée de main entre les joueurs sur le terrain en était le témoin et la preuve.

Au final c’est sur un score de parité que se quitteront les deux équipes. Un score qui reflète bien la physionomie du match.

 

UC Penthaz II – Wild Boys Lausanne : 4 à 4

 

Pour ce deuxième match du jour, la 2 affronte à nouveau Epalinges. Le premier affrontement a laissé des regrets aux tartreux. Perdre à moins de deux minutes du terme du match c’est cruel. La 2 est donc bien décidée à corriger le tir.

Dès le départ les équipes proposent un beau jeu. Le premier but de la partie arrive vite et les équipes ne tardent jamais à répondre du tac au tac. Les buts s’enchaînent et Penthaz mène d’une longueur à la pause.

Le jeu sera plus fermé par la suite. Penthaz souhaite conserver son avantage et profiter d’une maladresse adverse. C’est chose faite. 6 à 4 pour Penthaz. Mais voilà notre adversaire du jour à de la ressource et reviendra à 6 à 6 en moins de 5 minutes. Pire encore, la 2 encaisse le 7ème à cinq minutes du terme. Mais le match ne pouvait pas ainsi se terminer. Une erreur de changement enverra un joueur d’épalinges sur banc pour 2 minutes (surnombre).

Cette période fut bien gérée par Penthaz qui profita de l’aubaine pour envoyer ses snipers. Loïc, Greg et Yohann sont les premiers à permettre au gardien adverse de montrer ses bons réflexes. La pénalité arrive à terme et la capitaine remplace Yohan à la distribution pour redonner un peu d’énergie au trio. Le capitaine fait tourner et redonne la balle à Greg qui décale Loïc d’une passe impeccable, shoot, score ! 7 à 7 et Penthaz peut laisser entendre son soulagement par des cris rageurs.

Au chapitre des satisfactions de la journée, notons. La belle perf de Fréd pour une première. Sa ligne nous a gratifié de très beaux buts. L’énergie déployée par la ligne de Nathan, Séb et Yohan a usé au propre comme au figuré l’adversaire. Pour terminer, le trio du capitaine n’a pas accordé de but à Epalinges et signe un + 2 sur la journée.

Le redressement de l’équipe montre que la 2 n’est plus moribonde. Cette dernière monte en puissance.

 

North Star Epalinges – UC Penthaz II : 7 à 7

Laisser un commentaire

eb47f56bf40d553fd251feb3bddcbc09MMMMMMMM