Penthaz I Saison 2021/22

Journée de référence pour le UCP

Arrivées au complet et presqu’à l’heure dans les vestiaires toujours très exigus de la salle de Cuarnens, les joueurs traditionnels de la « Une » pouvaient compter sur deux imports de la « Deux » – noms de code : Da Silv’ et Minou – afin de permettre à l’équipe de tourner à trois lignes. Piloté par Alex le grand frère, notre troisième trio avait avant tout pour mission de neutraliser les lignes adverses, mission frustrante mais ô combien précieuse.

Face à Genève, une équipe aux automatismes bien en place, les joueurs savaient qu’une concentration maximale était nécessaire. Et il faut dire que cette fois, les fautes d’inattention furent plutôt rares. Au cours d’un premier round d’observation entre deux équipes bien en place mais se livrant peu, les occasions de but ne furent pas légion. Lorsqu’il y en eut, Steven fit le job pour garder son équipe dans le match avec un déficit minimal à la pause (0-1).

Les Tartreux tournèrent le match en deux shifts lors deux deuxième tiers, Pich égalisant sur une offrande de Chris avant que Loïc ne double la mise d’un superbe revers claqué. Le chassé croisé ne faisant que commencer, les Genevois pressèrent davantage et finirent par égaliser, puis par reprendre les devants. Coupant le banc afin d’essayer d’aller chercher le match nul, coach Lolo dut souffler de soulagement lorsqu’un Dany tout en abnégation parvint à résister aux multiples assauts adverses pour récupérer une balle difficile et l’envoyer en pleine lucarne. Genève, peu satisfait du résultat, augmenta le pressing et sortit le gardien en fin de match, mais les bleu et blanc s’accrochèrent vaillamment à ce point précieux. Offensivement un peu timides, les joueurs du UCP pouvaient se féliciter d’avoir livré un match très solide (que de shoots bloqués !) devant un Steven impeccable.

UC Penthaz – Genève 3-3

 

Pour le deuxième match de la journée, face à St Croix, le UCP vécut quelque chose qui se fait de plus en plus rare en quatrième ligue : un match serein. Menant au score rapidement, les Tartreux eurent rapidement la main mise sur le jeu et ne semblèrent jamais vraiment en mesure de la lâcher, et ceci malgré une ligne arbitrale très, très large qui nécessita un certain temps d’adaptation.

Lors de ce match à la symétrie parfaite (4-1 à la pause puis 8-2 au final), chacun se mit en évidence à sa manière. Au niveau offensif, les duos Pich (4 passes, 1 goal)-Cricrou (4 goals, 1 passe), dans sa configuration habituelle avec un numéro 7 décidément en pleine bourre actuellement avec 10 buts après deux journées, et Cyril (quels caviars !)-Loïc donnèrent le ton aux moments clés du match. Bien qu’absents de la feuille de match sur cette rencontre, les travailleurs de l’ombre Dany et Julien furent ô combien précieux afin d’attirer les adversaires et faire la place nécessaire à leurs coéquipiers. Ces deux joueurs sont par ailleurs également à féliciter pour leur travail sur le box play et leur rigueur défensive. Chapeau, aussi, à Steven (cinq buts encaissés sur deux matchs) et à notre troisième trio qui parvint à ne pas encaisser le moindre but lors de cette journée!

UC Penthaz – Lokomotiv Ste Croix 8-2

Laisser un commentaire

49e81ec7f6c7640389a510b56a62be65''''''

flyer-2019-2020