Penthaz I Saison 2021/22

Penthaz sur courant alternatif

Troisième ronde de championnat pour la première mouture du UCP, qui affrontait en ce dimanche 31 octobre deux équipes moins bien classées : Moiry, pour un nouveau légendaire « derby de la Venoge » (oui, oui) et Payerne. Point négatif du jour : « La Deux » jouant en même temps, impossible de compléter l’effectif pour jouer à trois blocs. Ce sont donc sept joueurs de champ (six et demi en comptant un Loïc très fortement diminué) qui durent faire face au jeu tout en mouvement des Moiry Yellow Star.

Si le premier shift du match fut parfait, car ponctué d’un but de l’inévitable Cricrou, on ne put pas vraiment en dire de même de la suite de la mi-temps. Bien trop loin de leurs joueurs au marquage, les bleu et blanc durent plier l’échine plus souvent qu’à leur tour. A la fin des vingt premières minutes, un cinglant 5-2 pour Moiry soulignait la principale différence entre les deux équipes : la qualité des shoots. Là où les Tartreux devaient péniblement avoisiner les 50% de tirs cadrés, leurs adversaires allèrent profiter de leur pause en affichant une insolente réussite.

La remontada paraissait possible à condition de corriger le tir (c’est le cas de le dire). Pressant bien davantage, les Tartreux offrirent un visage plus séduisant en deuxième partie de match. Le désormais traditionnel coup du chapeau de Chris, un but de Dany, un autre de Pich en power play et une réussite d’Alex bien servi par Cyril ramenèrent les Tartreux à une longueur.  Profitant du légendaire momentum, Dany récupéra une balle en milieu de terrain pour égaliser à 7-7 à moins d’une minute de la fin.  Hélas pour Penthaz, l’ascenseur émotionnel devait encore redescendre d’un étage quand Moiry passa finalement l’épaule à 26 secondes du terme, quelques instants seulement après une action de la « Une » qui avait le poids d’un game winning goal. Les fameux petits détails avaient définitivement choisi de tourner du côté de Moiry.

UC Penthaz – Moiry Yellow Star 7-8

Historiquement, Penthaz n’a jamais été transcendant face à des équipes lui laissant l’initiative dans le jeu. Le match contre Payerne s’annonçait donc délicat – et le fut. Après deux premiers shifts – buts de Chris et Dany – qui purent laisser penser que l’affaire serait rapidement pliée, la « Une » dévoila aux spectateurs présents en ce jour d’Halloween la panoplie complète de leur musée des horreurs. Shoots forcés, feintes de trop, jambes lourdes, marquage chaotique, n’en jetez plus : les adversaires étaient déjà revenus à deux partout à la pause.

Une gueulante plus tard, les Tartreux repartirent au combat, toujours maladroits, mais avec la louable intention de revenir aux bases de leur jeu. Malgré quelques nouvelles largesses, Penthaz reprit la main sur le match, et cette égalité qui dura (trop) longtemps fut enfin brisée lorsque Pich remonta le terrain pour offrir à son compère Cricrou son quinzième (déjà !) but de la saison. Comme souvent ces derniers temps emmenés par leur ligne « centenaire », le UCP passa définitivement l’épaule lorsque leur numéro 18 se transforma le temps d’un shift en buteur pour scorer deux fois coup sur coup. Julien put conclure dans le but vide pour valider la victoire laborieuse, mais tout de même méritée, de son équipe.

Avec une cinquième place et sept points en banque, le UCP a désormais près d’un mois pour préparer une journée explosive à domicile qui les verra affronter les deux équipes qui les précèdent directement au classement (Yverdon, 8 points, et Yens, 7 points également).

Laisser un commentaire

0e1ecf9df9967322a375ddf4f7edc97crrrrrrrrrrrrrr

flyer-2019-2020